I00163

Un article de Cognard.

(Redirigé depuis LE GALL Noëlle)
Jump to: navigation, search

Sommaire


Image:Right.gif Homonymes
Image:square.gif Collatéraux
Image:losange.gif Ascendants
Image:down.gif Descendants

1 Fiche individuelle

2 Notes et observations

ENFANCE :

  • Baptème catholique le 31.11.1932 avec pour parrain Yves Pochard et pour marraine Mme Gallou, nièce de Marie Anne Gallou.
  • De 1950 à 1954, membre de la chorale paroissiale de Névez animée par le vicaire Jean Louis Morvan. Disputes internes avant son mariage.
  • Dans les années 80, participe au mouvement CCFD à Lanester (56).
  • Ecole primaire à l'école des filles Ste Barbe à Névez. Certificat d'études.
  • De la 6e à la 3e en pension au lycée de Kerbertrand à Quimperlé.
  • Quitte la 3e en cours d'année pour le cours ménager de Kerbertrand.
  • En 1979 hérite de deux champs à Névez, route de Trévignon, suite au décès de son père.

MARIAGE :

  • Fait la connaissance de François Jeannes dans un bar de Concarneau où se retrouvent aussi Mimi Landrin, copine de pension et fille de bouchère, et un ami de François. Les garçons tentent, pour s'amuser, de soûler les filles, mais Noëlle ne cède pas.

LOGEMENTS :

  • Vit trois mois à Concarneau dans un appartement de sa belle-mère.
  • Habite ensuite la maison de l'avenue de la Perrière de Lorient jusqu'en 1972, date de la saisie immobilière.
  • Locations successives : en 72 un F3, puis un F4 boulevard Herriot à Lorient.
  • En 1975 une maison rue de Lersaint, au Ter près de Lorient.
  • En 1979 achète la maison de Lanester, rue Alfred de Musset. Maison construite avant la guerre de 1939 par les Tascon qui travaillent à La Rochelle et qui la mettent en location pour 2 familles. Occupée pendant la guerre par les Allemands ; traces de brodequin sur le plancher d'une chambre du 1er étage. Bombardements laissent 2 fissures dans le pignon.

ASSISTANCES :

  • En 1967 héberge pour les week-end Nadine Natalec, fille de l'orphelinat de la Providence qui, par la suite, perd la garde de ses enfants malgré de nombreuses démarches.
  • Accueille aussi Nelly Guoin qui, mineure à son mariage, demande la signature de Noëlle.
  • Aide deux jeunes manoeuvres du port de pêche : Jean-Yves qui reste délinquant et qui se tue au volant d'une voiture volée; Gilbert qui, après avoir fait de la prison, épouse une fille de gendarme.

TRAVAIL :

  • De 1955 à 1961, tient avec François la boucherie de l'avenue de la Perrière à Lorient. Trois apprentis se succèdent à la boucherie; l'un d'eux est surpris à voler dans la caisse. Une employée de maison, Renée Plever y reste plus de trois ans et s'occupe de ménage et des enfants. Vente de la boucherie en 1962.
  • En 1961, obtient l'autorisation de faire commerce de boissons dans un camion basé au port de pêche de Lorient. Y vend aussi des frites, des sandwichs et des plats cuisinés.
  • En 1979, arrête le commerce au camion et fait des ménages dans une pharmacie et chez un dentiste. A partir de 1985 chomage et ménages chez des particuliers. En retraite en 1994.
  • Quatre véhicules se succèdent au port de pêche (Renault, Ohkitch, Car Chausson, Bus Lorientais).

Les peintures et l'aménagement des cloisons sont faits sur place.

SANTE, DÉCÈS :

  • Opération de descente de matrice en 1982. Rédige un dossier d'invalidité en 1985 pour l'état de ses jambes.
  • En 2001-2003 nombreuses hospitalisations à Bodélio.
  • En décembre 2006, fait une chute dans l'escalier de Lanester.

3 Documents et photos

3.1 Etat civil - archives

3.2 Photographies